Allez directement au contenu

En route vers la viabilité

22 novembre 2012 par Yves Desjardins-Siciliano

Nous vous parlons du plan de transformation de VIA Rail depuis plusieurs mois sur ce blogue car nous voulons vous faire découvrir, entres autres, tout ce que la Société met en place pour améliorer ses infrastructures et ses services pour, ultimement, assurer son futur.

 

Déjà, nos passagers bénéficient des bienfaits de cette transformation ce qui a un impact positif sur l’achalandage. Voici quelques données qui pourraient vous intéresser :

 

  • Depuis 2010, la ponctualité de nos trains s’est grandement améliorée: un taux de 95 % au départ et 84 % à l’arrivée. Peut-on en espérer autant lorsqu’on emprunte nos autoroutes aux heures de pointe?

 

  • Depuis 2011, VIA Rail a non seulement amélioré les correspondances à l’intérieur de son réseau et diminué les correspondances ratées mais, elle a ajouté des connexions avec d’autres transporteurs tels Air Transat, AMT et Communauto. Ces partenariats visent à encourager une plus grande mobilité en simplifiant l’expérience-voyage et en augmentant notre achalandage.

 

Une autre façon d’augmenter l’achalandage et d’améliorer notre situation financière est d’ajouter des fréquences. C’est pourquoi, le 10 décembre prochain, une nouvelle liaison Ottawa – Québec ainsi que des nouvelles fréquences Ottawa – Toronto et Montréal – Toronto seront mises en service. Ainsi, plus de Canadiens pourront profiter de la qualité du service à bord, du meilleur Wi-Fi mobile et du confort de voyager en train.

 

En définitive, l’élément déterminant dans la viabilité financière de VIA Rail est d’abord notre choix individuel de mode de transport. Pour nous qui travaillons chaque jour dans l’industrie du transport ferroviaire de passagers, le choix nous semble évident. Qu’en est-il de vous? Quelle place occupe le train dans vos  choix de transport lorsque vous vous déplacez?

À propos de Yves Desjardins-Siciliano

Yves Desjardins-Siciliano
Yves Desjardins-Siciliano a été nommé président et chef de la direction de VIA Rail Canada en mai 2014. Avant sa nomination à la présidence de VIA Rail, M. Desjardins-Siciliano était Chef, Services corporatifs et juridiques, Secrétaire corporatif de la Société. Il a plus de 30 ans d’expérience dans les domaines des services juridiques, des relations gouvernementales et réglementaires, du développement commercial et d'affaires, des communications marketing et des finances. Ancien président de l’Association du Barreau canadien, Division Québec, M. Desjardins-Siciliano a également été le chef de cabinet du ministre fédéral du Travail et du ministre d'État (Transports) de 1989 à 1991.
Pas encore de commentaire

Laisser un commentaire

- 2 = 1

Note: Vous pouvez utiliser du HTML. Votre adresse de courriel ne sera pas publiée.

Abonnez-vous aux commentaires via RSS.