Allez directement au contenu

D’Est en Ouest, voyagez dans des lieux uniques!

17 avril 2014 par Yves Desjardins-Siciliano

Saviez-vous que les trains de VIA Rail, en voyageant d’un bout à l’autre du Canada, traversent une multitude d’environnements qui se distinguent par leur faune et leur flore?

Du côté de l’Atlantique

Votre voyage à bord du train Océan de VIA Rail vous mènera à Halifax. Si vous vous y rendez entre mai et octobre, prenez le temps de vous embarquer sur l’une des nombreuses croisières offertes. Vous aurez peut-être la chance de voir baleines, dauphins, phoques et autres animaux marins!

Au cœur du pays

Vous vous dirigerez ensuite vers nos forêts boréales à bord du Canadien.  Ces forêts, reconnaissables par leurs larges populations de conifères, couvrent plus de la moitié du Canada. Cette fabuleuse région regorge de vie grâce à ses millions de lacs. En effet, elle accueille près de 300 espèces d’oiseaux et plus de 85 espèces de mammifères. Parmi celles-ci, des espèces que vous connaissez bien comme le renard, le castor et l’orignal. Soyez à l’affut! Si vous voyagez dès le printemps et jusqu’à l’automne, la faune sauvage pourrait croiser votre chemin!

Tout au Nord, les « terres stériles »

Vous observerez des changements dans le paysage à mesure que vous vous rendrez vers le nord à bord du train Winnipeg-Churchill. Une fois arrivé à destination, Churchill, reconnue comme la capitale mondiale des ours polaire, vous permettra sûrement d’en apercevoir, si vous vous y rendez entre octobre et novembre. Ces grosses bêtes poilues s’y arrêtent chaque année en attente de la formation des glaces. Vous pourriez également avoir la chance d’assister à de magnifiques spectacles nocturnes : les aurores boréales.

Aux frontières de l’Ouest

Vous redescendrez plus au sud pour traverser les prairies du Canada. Quatre fois moins importants en superficie qu’elles ne l’ont déjà été, ces plaines désertiques ont été façonnées par une lente fonte glacière qui s’est échelonnée sur plus de 200 millions d’années. Faites un arrêt pour parcourir les sentiers de l’arrière-pays. Les paysages y sont à couper le souffle. Profitez aussi de votre escale dans le parc national des Prairies pour observer les étoiles dans l’une des plus grande réserve de ciel étoilé du Canada.

Du côté de l’océan Pacifique

Votre voyage se terminera dans un environnement aux antipodes de ceux  que vous venez de découvrir. Contrairement aux prairies, la forêt pluviale côtière de la Colombie-Britannique accueille plus de vie que nul autre endroit au Canada. Cette forêt se distingue non seulement par sa diversité, mais aussi par l’imposante grandeur de ses arbres. Ceux-ci peuvent atteindre des hauteurs d’environ 70 mètres. C’est l’équivalent d’un bâtiment d’une vingtaine d’étages! Visitez l’un des parcs au nord de Vancouver et laissez-vous impressionner par leur stature.

Si découvrir le Canada à travers sa faune et sa flore vous a plu, poursuivez l’expérience en regardant la série Wild Canada disponible en ligne sur CBC.

En souvenir de la bataille de la crête de Vimy

9 avril 2014 par Yves Desjardins-Siciliano

Le mémorial national du Canada à Vimy est dédié à la mémoire des soldats canadiens morts et disparus lors de la Première Guerre mondiale. Onze années auront été nécessaires pour construire ce monument commémoratif, et, coïncidence, la journée nationale commémorative de la bataille de la crête de Vimy célèbre aujourd’hui ses 11 ans. Malheureusement, peu de Canadiens connaissent l’histoire de la baitaille de la crête de Vimy.

 

Le 9 avril 2003, le gouvernement du Canada a annoncé la création de la Journée nationale commémorative de la bataille de la crête de Vimy. Cette journée honore la bataille de la crête de Vimy de 1917, où le Corps expéditionnaire canadien (CEC) a combattu et a pris possession de la zone alors détenue par les Allemands. Cette bataille, regroupant des Canadiens de tous les horizons, est indéniablement un des plus importants événements de notre histoire, symbole de l’unité nationale et qui, aux yeux de plusieurs, a forgé le Canada d’aujourd’hui.

En 2013, le nouveau billet de banque de 20 $, sur lequel apparait le monument de Vimy en France, a été mis en circulation, donnant l’occasion aux Canadiens d’en apprendre davantage sur ce moment marquant de notre histoire. Profitant de cet intérêt renouvelé, la Fondation Vimy a lancé sa campagne « Donnez un Vimy pour Vimy » amassant des fonds pour un nouveau centre éducationnel en France.

VIA Rail est fière de célébrer cette journée nationale de commémoration, et ce, pour plusieurs raisons. Les trains ont joué un rôle prédominant lors des deux guerres mondiales en transportant les troupes et l’équipement. Lors de la Première Guerre mondiale, les trains canadiens ont rendu un service inestimable en transportant les troupes sur la côte Est pour un déploiement outre-mer et en les rapportant victorieuses au bercail. Vingt et une années plus tard, lors de la Seconde Guerre mondiale, le chemin de fer a encore une fois servi la cause, cette fois avec de plus lourdes responsabilités. Durant cette période, l’ajout de trains, pour aider le transport des soldats et d’autres équipements, était devenu chose commune.

À titre de fier commanditaire de la Fondation Vimy, VIA Rail prendra prochainement part à un événement ayant pour objectif d’amasser des fonds pour le centre éducationnel de Vimy. Nous espérons que chaque Canadien prendra quelques minutes aujourd’hui, ou à tout autre moment, pour se souvenir et être reconnaissant des sacrifices faits pour notre pays.

Une expérience où vous pouvez prendre nos passagers au mot!

3 avril 2014 par Yves Desjardins-Siciliano

Saviez-vous qu’il était possible, grâce à un voyage à bord d’un train VIA Rail, de trouver l’âme sœur ou de prendre une photo digne d’un prix? L’expérience de voyage vécue par nos clients est d’une qualité sans conteste. Ils sont généreux avec nous et partagent ces moments de bonheur grâce à Facebook. C’est ce qu’a fait Valérie : « … Soudainement… WoW! ». Et cette cliente satisfaite n’est pas la seule à s’exprimer sur son expérience de voyage avec VIA Rail!

Paysage capturé par Valérie

Comme vous pouvez l’imaginer, VIA Rail croit que le train est le meilleur moyen pour voyager, mais ne vous fiez pas qu’à nous… allez visiter la nouvelle section Expérience VIA sur notre site web pour y lire le témoignage de nos plus grands fans : nos passagers. Une page où la navigation interactive est reine, puisqu’elle prend la forme d’une mosaïque dynamique et colorée. Accessible depuis votre ordinateur ou votre appareil mobile, Expérience VIA est mise à jour régulièrement.

Un aperçu de notre page Expérience VIA

VIA Rail est aussi fière de partager avec vous les articles de journalistes et blogueurs relatant leur voyage à bord de nos trains. Sara Champagne, journaliste à La Presse, a écrit une série de trois articles sur le rail au Canada : « Rocheuses, après-midi. Tout le monde est à genoux sur son siège, la bouche ouverte. Des frissons devant toute cette grandeur. De vrais enfants. Durant le souper, un arc-en-ciel vient couronner le spectacle. «Il y en a deux», lance un passager à sa douce sous un tonnerre d’exclamations. » Des articles qui vous donneront certainement le goût de sauter à bord de l’un de nos trains à destination de Halifax, Vancouver, Prince Rupert, Churchill

Vous voulez partager votre expérience de voyage avec VIA Rail? Publiez votre histoire sur Facebook en utilisant le mot-clic #VIAVoyage. Surveillez la nouvelle page Expérience VIA, vous y verrez peut-être votre histoire! C’est une façon originale de donner le goût à d’autres de prendre le train et de vivre une expérience décidément hors du commun…

Cinq questions posées à Dino Trubiano, nouveau président du Club du rail canadien

28 mars 2014 par Yves Desjardins-Siciliano
Dino Trubiano

Dino Trubiano, directeur, planification du réseau ferroviaire et horaires

C’est aujourd’hui que notre directeur, planification du réseau ferroviaire et horaires, Dino Trubiano, amorce son mandat à titre de président du Club du rail canadien (CRC). Dino travaille depuis 35 ans pour VIA Rail, il est le troisième d’une génération de cheminots et un amateur de train… il a même rencontré sa femme chez VIA Rail! Nous lui avons posé quelques questions à propos de son nouveau poste au sein du CRC et de son expérience ferroviaire générale.

Qu’est-ce qui vous a poussé à travailler dans l’industrie ferroviaire?

Mon père a aussi travaillé aux chemins de fer pendant plus de 35 ans, comme moi. Dans son temps, un travail dans l’industrie ferroviaire en était un pour la vie. Lorsque j’étais enfant, nous avions l’habitude de visiter régulièrement les usines du CN à Pointe-St-Charles et c’est grâce à cette expérience que je suis devenu un amateur de train. Finalement, c’est à titre d’apprenti que j’ai eu la chance de travailler directement sur les locomotives, ce qui a été très stimulant.

L’industrie ferroviaire m’a donné beaucoup d’occasions d’avancement. J’ai débuté ma carrière au CN en 1979 à titre d’apprenti mécanicien où j’ai été en mesure de travailler et d’aller à l’école en même temps. Mon diplôme en Relations industrielles m’a ouvert plusieurs portes chez VIA Rail. Au cours des 35 dernières années, j’ai eu l’occasion de travailler dans divers départements dont aux relations de travail, à l’entretien de l’équipement, à la planification du transport et maintenant au marketing.

Pourquoi avez-vous décidé de vous impliquer au sein du Club du rail canadien?

Le CRC offre une opportunité unique pour rencontrer des personnes provenant d’autres compagnies ferroviaires, telles que CN, CP et l’AMT à Montréal, de même que des personnes représentant différents fournisseurs de l’industrie ferroviaire.

Que pensez-vous de l’avenir du rail passager au Canada ou dans le reste du monde?

Le Canada doit sérieusement prendre en exemple ce qui se fait ailleurs dans le monde de l’industrie ferroviaire. Je crois qu’il y a sans aucun doute une occasion pour le Canada de mettre en place un système de train à grande vitesse, particulièrement à l’intérieur du corridor Montréal-Ottawa-Toronto.

Qu’implique votre nouveau rôle au sein du Club du rail canadien?

Le CRC est un organisme à but non lucratif et n’a des fonds que pour assurer la pérennité des activités du Club. Le mandat du président et du comité exécutif est de surveiller et de superviser les intérêts et affaires du Club.

Quel est votre voyage de rêve en train?

J’adorerais faire le voyage entre Winnipeg et Churchill lors de la saison des ours polaires. J’ai vu beaucoup de photos et j’ai entendu plusieurs histoires à ce sujet, mais j’aimerais le vivre en personne et me bâtir mes propres images afin de pouvoir raconter l’histoire moi-même.

La joie de vivre de la francophonie!

20 mars 2014 par Yves Desjardins-Siciliano

 

Aujourd’hui, 20 mars, marque la Journée internationale de la Francophonie, célébrant la langue française et ses différentes expressions culturelles. À titre de société d’État, VIA Rail est fière de promouvoir la dualité linguistique et de commanditer les Rendez-vous de la Francophonie, un des nombreux événements organisés dans le cadre de la Journée internationale de la Francophonie.

Grâce à des projections de films, concerts, concours, expositions photographiques et pièces de théâtre, les Canadiens sont invités à s’immerger dans la culture canadienne francophone lors des Rendez-vous de la Francophonie prenant fin le 23 mars.  « Joie de vivre d’hier à demain » est le thème de cette édition. Qui peut résister à ce ton optimiste et revigorant, un thème promettant un avenir heureux pour la francophonie?

Pour souligner cette journée, pourquoi ne pas encourager votre entourage non-francophone à améliorer leurs connaissances de la langue française? Un des meilleurs moyens de comprendre la francophonie passe par la connaissance des proverbes! Wikiquote est un outil simple pour apprendre l’équivalent anglais des plus célèbres proverbes francophones… Le défi est lancé!

Vous voulez célébrer la francophonie, mais vous ne savez pas par où commencer? Consultez la liste des événements ayant lieu partout au Canada, disponible à partir du site Internet de la Journée internationale de la Francophonie.

Vous vous sentez chanceux? Participez donc au concours « Prenez la route de la francophonie avec VIA Rail »,  et courez la chance de gagner des crédits-voyage valides partout sur notre réseau.

Bonne journée internationale de la Francophonie!