Allez directement au contenu

La véritable signification du transport durable

25 septembre 2014 par Yves Desjardins-Siciliano

Cette semaine, VIA Rail a fait sentir sa présence sur la scène mondiale. Le 22 septembre, au Sommet du rail du Canada 2014, Marc Beaulieu, directeur général régional, Est, et chef du Transport, et Denis Pinsonneault, chef, Expérience-client et Exploitation, ont présenté notre système de gestion de la sécurité et certains nouveaux moyens techniques que VIA Rail met en place pour mieux informer ses voyageurs de l’état des trains. Au même moment, dans le cadre du Sommet 2014 sur le climat des Nations Unies, j’ai participé à une conférence sur les modes de déplacement durable organisée par l’Union internationale des chemins de fer (UIC). Même si nous étions la plus petite société de transport ferroviaire voyageurs du groupe d’experts, nos réalisations ont été reconnues pour leur valeur pratique et leurs répercussions ‎concrètes.

Conférence de l'UIC avec Yves Desjardins-Siciliano

Yves Desjardins-Siciliano, tout juste à droite de l’orateur, assis aux côtés d’autres experts.

Sur le marché mondial, VIA Rail joue un rôle modeste, mais important. Nous sommes une société d’État canadienne offrant le seul service ferroviaire voyageurs au pays, et nous sommes fiers de fournir un mode de transport respectueux de l’environnement. « Un transport vert », c’est bien plus qu’un logo apposé sur nos trains; c’est un insigne d’honneur dont nous essayons tous les jours de nous montrer dignes.

Au cours des dernières années, grâce à un investissement de un milliard de dollars du gouvernement du Canada, nous avons procédé à la rénovation de nos locomotives et avons réorganisé notre parc ferroviaire pour en améliorer l’efficacité. Nous déployons une technologie brevetée, élaborée à l’interne, pour aider nos mécaniciens de locomotive à gérer la consommation de carburant. Nous respectons, voire dépassons déjà les engagements pris par l’industrie ferroviaire, le Canada et d’autres pays, envers la réduction des émissions de GES. Dans les faits, nous avons réduit notre consommation globale de carburant (et, par conséquent, nos émissions de GES) de 20 % depuis 2009, et nous continuons de chercher des moyens de réduire notre bilan carbone.

Toutefois, le développement durable ne se résume pas à la réduction du bilan carbone. Il faut voir la mobilité durable ‎comme un instrument essentiel de développement économique et social pour nos collectivités et notre pays. En proposant des moyens de transport flexibles et en rendant les voyages en train plus accessibles et plus abordables, on incitera davantage de gens à troquer la voiture pour le train. En elles-mêmes, ces mesures créeront de la prospérité, et la réduction des émissions de GES en sera une conséquence indirecte fortement positive.

À VIA Rail, nous voulons faire du train votre meilleure option. Comment? En écoutant nos clients, en améliorant notre service, en révisant et en améliorant les horaires de nos trains, et en nous associant aux autres sociétés de transport pour vous offrir une expérience de voyage intégrée. Favoriser la mobilité durable, c’est amener les gens à utiliser les transports en commun.

Je reprends la célèbre citation du maire de Bogota :

« Un pays développé n’est pas un endroit où les pauvres ont des voitures. C’est un pays où les riches utilisent le transport en commun. »

Tout le monde chez VIA Rail partage ce point de vue, et nous croyons que nos voyageurs habituels le partagent tout autant.

Plus de voyageurs à l’occasion de la fête du Travail; un futur prometteur pour VIA Rail

11 septembre 2014 par Yves Desjardins-Siciliano

Au cours des dernières semaines, VIA Rail a publié son second rapport trimestriel de 2014 ainsi que les résultats financiers de la fin de semaine de la fête du Travail. De ces derniers, nous pouvons tirer deux conclusions : les revenus ont augmenté et, durant la longue fin de semaine, le nombre de passagers à bord de nos trains s’est considérablement accru.

Dans le message que j’ai rédigé dans le dernier rapport trimestriel, on peut lire : « Les résultats de ce trimestre démontrent que nous avons encore du travail à accomplir pour assurer un avenir prometteur à VIA Rail, à ses employés et à ses passagers. Heureusement, les améliorations au plan de la performance financière et commerciale, amorcées au cours du deuxième trimestre, se sont maintenues pendant les mois de juillet et août.» Or, aujourd’hui, je suis fier d’annoncer que cette tendance semble également se maintenir pour le mois de septembre.

Cette année, la longue fin de semaine de la fête du Travail a connu une augmentation considérable de  6 % du nombre d’usagers de nos services, en comparaison à 2013. Plus concrètement, cette augmentation représente près de 4 000 personnes! En 2014, 4 000 personnes de plus ont décidé de voyager, de rendre visite à leur famille et leurs amis, ou de partir à l’aventure en prenant le train. 4 000 personnes de plus ont décidé de voyager avec VIA Rail, afin de pouvoir bénéficier du repos et de la tranquillité d’esprit, qu’elle seule peut leur offrir, à l’écart de l’irritation des embouteillages sur les autoroutes. 4 000 usagers de plus à bord de nos trains, ça signifie aussi jusqu’à 4 000 voitures de moins sur les routes. Évidemment, ce sont d’excellentes nouvelles pour les Canadiens, et de très prometteuses pour VIA Rail.

Mais tout cela n’est pas dû au hasard : nous avons travaillé fort pour améliorer intégralement nos services. Nous avons commencé par mettre l’accent sur vous, nos clients, en écoutant attentivement vos commentaires et vos suggestions, et en nous penchant sur vos besoins. La planification d’un service bien déployé et de grande qualité en est d’ailleurs une excellente démonstration. Nos équipes ont su, à l’occasion de cette fin de semaine mouvementée qui mène tranquillement à la période des fêtes, mettre un plein d’effort afin de maximiser nos activités. Nos employés se sont assurés que nous ayons le bon nombre de voitures sur les voies ferrées, au bon moment, pour répondre aux exigences générées par l’augmentation de la demande. Cette planification a clairement porté ses fruits et les résultats de cette fin de semaine en sont la preuve.

Ce genre de préparation et de service n’est rien de moins que ce à quoi on peut s’attendre de la part de VIA Rail : des voyages plus rapides, plus fréquents et plus abordables, un service impeccable à bord et un menu de grande qualité, sans parler du Wi-Fi, qui vous garde connectés! Prendre le train est simplement devenu une option bien plus plaisante et conviviale que de voyager en voiture.

Si vous n’avez pas encore essayé de prendre le train, nous vous mettons au défi de vous joindre au 6 % de personnes supplémentaire qui ont fait confiance à VIA Rail ce septembre : embarquez, laissez votre voiture derrière vous et venez constater par vous-même ce que vous avez manqué durant tout ce temps.

Un sincère au revoir à Paul G. Smith

29 août 2014 par Yves Desjardins-Siciliano

Cette semaine, après la réunion trimestrielle du conseil d’administration de VIA Rail, mon collègue et ami Paul G. Smith a annoncé son départ prochain du conseil.

M. Smith a commencé à faire profiter le conseil de son influence positive en 2007 lorsqu’on lui a demandé de le joindre. Et depuis, VIA Rail a profité non seulement de son expérience professionnelle et de son sens des affaires, mais aussi de son tempérament chaleureux, de sa grande ouverture d’esprit et de sa passion pour l’industrie. Son enthousiasme à l’égard du développement et du succès de VIA Rail lui a valu d’être nommé président du conseil en 2010.

Pendant les huit années qu’a duré son mandat, VIA Rail a modernisé et fait évoluer pratiquement tous les aspects de ses activités. En 2007, l’année même où il s’est joint à notre équipe, le gouvernement du Canada a lancé le Programme d’investissement en immobilisations grâce auquel plus de 1 milliard de dollars ont été investis dans l’amélioration des trains, des gares, de la technologie et des infrastructures de VIA Rail. M. Smith s’est aussi consacré au renforcement de nos relations avec diverses parties intéressées à Ottawa ainsi qu’avec les collectivités que nous desservons d’un bout à l’autre de notre réseau canadien. À de nombreux points de vue, notre entreprise est aujourd’hui une meilleure compagnie quece qu’elle était au début du mandat de M. Smith.

Avec le temps, d’autres projets d’envergure ont vu le jour, y compris la réforme de la gouvernance du conseil d’administration, pour laquelle de nouvelles politiques de gouvernances ont été créées. On peut aussi souligner le fait qu’à l’heure de son départ, le conseil est parvenu à la parité hommes-femmes, puisqu’on compte parmi les 10 membres du conseil autant d’hommes que de femmes.

Enfin, sous la direction de M. Smith, plusieurs initiatives ont été mises en œuvre pour contenir et freiner l’augmentation des charges d’exploitation, ce qui a été réalisé grâce au travail accompli pour rationaliser les activités de l’entreprise et les rendre plus efficientes, et à l’importance accordée à une gestion économique responsable. M. Smith a toujours accordé une très grande importance au fait que nos plus grands « actionnaires » étaient les contribuables canadiens.

Nous sommes tous, à VIA Rail, sincèrement reconnaissants pour toutes ces années que Paul G. Smith a passées avec nous au service de la population canadienne. Nous lui souhaitons beaucoup de succès dans tous les grands projets qu’il entreprendra, et lui lançons cette invitation ouverte : il y aura toujours une place pour vous à bord de nos trains, M. Smith!

Nouvelle passerelle à la gare de Cobourg

22 août 2014 par Yves Desjardins-Siciliano

Hier, j’ai eu le plaisir de visiter notre gare patrimoniale de Cobourg dans le but de souligner officiellement l’ouverture de la passerelle accessible et du quai central chauffé.   Étaient présents MM. Rick Norlock, député de Northumberland – Quinte West, Paul G. Smith, président du conseil d’administration de VIA Rail et Gil Brocanier, maire de Cobourg. La gare de Cobourg, dont la construction a été achevée en 1911, est d’une grande beauté. Étant donné son histoire, il est tout à fait normal qu’elle soit reconnue, depuis 1993, parmi les gares ferroviaires patrimoniales du Canada.

Gil Brocanier, Paul G. Smith, Rick Norlock et Yves Desjardins-Siciliano, lors de l’ouverture officielle de la passerelle de la gare de Cobourg. Photo – Alessandro Garofalo, LASC

C’est la troisième passerelle construite dans la subdivision de Kingston, les deux autres étant situées aux gares de Belleville et d’Oshawa. Outre l’amélioration de l’accessibilité (étant équipée d’ascenseurs, de sorte que les passagers puissent accéder au nouveau quai central), la passerelle était devenue une nécessité…

Au cours des dernières années, le trafic ferroviaire s’est accru de façon exponentielle. Peut-être saviez-vous que 98 % des voies ferrées sur lesquelles circulent les trains de VIA Rail sont la propriété d’autres entreprises ferroviaires (comme CN et CP). L’augmentation du trafic ferroviaire marchandises a donc un effet direct sur le respect de nos horaires. Ainsi, pour réduire les délais potentiels, une troisième voie a été construite à différents endroits sur la subdivision de Kingston. Un total de 45 milles de troisième voie a été ajouté! Cette voie supplémentaire, qui vient considérablement ajouter à la qualité des services que VIA Rail offre à ses clients, permet aux trains de passagers et de marchandises de circuler librement sans avoir à ralentir ou à s’arrêter sur une voie d’évitement. Avec l’ajout de cette troisième voie, un accès sécuritaire s’imposait, d’où la construction de la passerelle.

Depuis que je me suis joint à l’équipe de VIA Rail, et d’autant plus depuis que j’occupe le poste de président et chef de la direction, je priorise la communication avec nos passagers afin de tenir compte de leurs commentaires dans nos actions. Bien que ce ne soit qu’hier qu’a eu lieu l’inauguration officielle de la passerelle de la gare de Cobourg, cette dernière est ouverte au public depuis le mois de février dernier. Nous avons d’ailleurs déjà reçu d’intéressants commentaires de la part des usagers. À titre d’exemple, en réponse à plusieurs commentaires reçus, nous installerons des sièges supplémentaires dans la passerelle, et ce, tant sur le niveau supérieur qu’inférieur.

Ce que VIA Rail fait de mieux, et c’est notre raison d’être, est de desservir les municipalités qui se trouvent sur notre réseau. Investir dans l’amélioration de nos infrastructures et de nos services à Cobourg, c’est investir dans la municipalité elle-même. Nous poursuivons notre collaboration avec les municipalités qui se trouvent sur le long de notre réseau afin de continuer à miser sur la qualité des services que nous offrons et maintenir l’importance de la contribution de VIA Rail envers les collectivités.

Ça s’en vient!

15 août 2014 par Yves Desjardins-Siciliano

Un superbe été pour VIA Rail : de nombreux nouveaux projets et beaucoup de commentaires utiles de la part de nos employés et voyageurs. Nous nous attendons à un automne tout aussi remarquable. Voici un aperçu de ce qui s’en vient très bientôt…

D’abord, notre emblématique train long parcours le Canadien sera équipé d’une cabine fraîchement remise à neuf et entièrement accessible. Conformément à notre engagement à assurer un service ferroviaire voyageurs de qualité à tous les Canadiens, nous avons conçu une chambre spacieuse pourvue de toutes les commodités pour répondre aux besoins des personnes ayant une déficience. Cette nouvelle cabine comporte une salle de bain accessible depuis la chambre et dotée d’une douche privée entièrement accessible, de même qu’une plus vaste aire de séjour. De plus, les voyageurs occupant cette cabine bénéficieront d’un service à la chambre : les repas leur seront livrés depuis la voiture-restaurant. Le Canada est un pays magnifique, et VIA Rail est fière d’offrir ces services améliorés pour faire de chaque voyage une expérience agréable et confortable pour tous les voyageurs.

Au chapitre des tarifs, nous proposerons cet automne deux nouvelles cartes pour étudiants. VIA Rail reconnaît le rôle que les jeunes joueront dans l’avenir de notre pays, et s’emploie à fournir un mode de transport sûr et pratique à tous les étudiants du Canada. Même si les voyageurs étudiants qui se destinent à l’université sont certainement emballés par l’autonomie que leur apporte cette nouvelle étape de leur vie, personne n’est à l’abri du mal du pays (sans parler des parents qui s’ennuient de leurs enfants!). Par chance, nous disposons de deux nouvelles cartes pour jeunes, pour les week-ends où le tas de linge à laver atteint des sommets, ou ceux où la perspective d’un autre repas de pizza n’a plus rien d’alléchant.

Notre carte rabais 20/20 donne droit tout au long de l’année à une réduction de 20 % sur certains tarifs, alors que notre carte session donne droit à 120 jours de voyage à un seul tarif avantageux. Ainsi, que vous reveniez à la maison un week-end sur deux ou seulement pour les vacances, VIA Rail a ce qu’il vous faut.

Pour vous tenir au courant des services sans cesse améliorés de VIA Rail, revenez régulièrement sur le blogue du président, suivez-nous sur Twitter @via_rail / @VIARailPrez et abonnez-vous à notre page Facebook!