Allez directement au contenu

Un sincère au revoir à Paul G. Smith

29 août 2014 par Yves Desjardins-Siciliano

Cette semaine, après la réunion trimestrielle du conseil d’administration de VIA Rail, mon collègue et ami Paul G. Smith a annoncé son départ prochain du conseil.

M. Smith a commencé à faire profiter le conseil de son influence positive en 2007 lorsqu’on lui a demandé de le joindre. Et depuis, VIA Rail a profité non seulement de son expérience professionnelle et de son sens des affaires, mais aussi de son tempérament chaleureux, de sa grande ouverture d’esprit et de sa passion pour l’industrie. Son enthousiasme à l’égard du développement et du succès de VIA Rail lui a valu d’être nommé président du conseil en 2010.

Pendant les huit années qu’a duré son mandat, VIA Rail a modernisé et fait évoluer pratiquement tous les aspects de ses activités. En 2007, l’année même où il s’est joint à notre équipe, le gouvernement du Canada a lancé le Programme d’investissement en immobilisations grâce auquel plus de 1 milliard de dollars ont été investis dans l’amélioration des trains, des gares, de la technologie et des infrastructures de VIA Rail. M. Smith s’est aussi consacré au renforcement de nos relations avec diverses parties intéressées à Ottawa ainsi qu’avec les collectivités que nous desservons d’un bout à l’autre de notre réseau canadien. À de nombreux points de vue, notre entreprise est aujourd’hui une meilleure compagnie quece qu’elle était au début du mandat de M. Smith.

Avec le temps, d’autres projets d’envergure ont vu le jour, y compris la réforme de la gouvernance du conseil d’administration, pour laquelle de nouvelles politiques de gouvernances ont été créées. On peut aussi souligner le fait qu’à l’heure de son départ, le conseil est parvenu à la parité hommes-femmes, puisqu’on compte parmi les 10 membres du conseil autant d’hommes que de femmes.

Enfin, sous la direction de M. Smith, plusieurs initiatives ont été mises en œuvre pour contenir et freiner l’augmentation des charges d’exploitation, ce qui a été réalisé grâce au travail accompli pour rationaliser les activités de l’entreprise et les rendre plus efficientes, et à l’importance accordée à une gestion économique responsable. M. Smith a toujours accordé une très grande importance au fait que nos plus grands « actionnaires » étaient les contribuables canadiens.

Nous sommes tous, à VIA Rail, sincèrement reconnaissants pour toutes ces années que Paul G. Smith a passées avec nous au service de la population canadienne. Nous lui souhaitons beaucoup de succès dans tous les grands projets qu’il entreprendra, et lui lançons cette invitation ouverte : il y aura toujours une place pour vous à bord de nos trains, M. Smith!

Nouvelle passerelle à la gare de Cobourg

22 août 2014 par Yves Desjardins-Siciliano

Hier, j’ai eu le plaisir de visiter notre gare patrimoniale de Cobourg dans le but de souligner officiellement l’ouverture de la passerelle accessible et du quai central chauffé.   Étaient présents MM. Rick Norlock, député de Northumberland – Quinte West, Paul G. Smith, président du conseil d’administration de VIA Rail et Gil Brocanier, maire de Cobourg. La gare de Cobourg, dont la construction a été achevée en 1911, est d’une grande beauté. Étant donné son histoire, il est tout à fait normal qu’elle soit reconnue, depuis 1993, parmi les gares ferroviaires patrimoniales du Canada.

Gil Brocanier, Paul G. Smith, Rick Norlock et Yves Desjardins-Siciliano, lors de l’ouverture officielle de la passerelle de la gare de Cobourg. Photo – Alessandro Garofalo, LASC

C’est la troisième passerelle construite dans la subdivision de Kingston, les deux autres étant situées aux gares de Belleville et d’Oshawa. Outre l’amélioration de l’accessibilité (étant équipée d’ascenseurs, de sorte que les passagers puissent accéder au nouveau quai central), la passerelle était devenue une nécessité…

Au cours des dernières années, le trafic ferroviaire s’est accru de façon exponentielle. Peut-être saviez-vous que 98 % des voies ferrées sur lesquelles circulent les trains de VIA Rail sont la propriété d’autres entreprises ferroviaires (comme CN et CP). L’augmentation du trafic ferroviaire marchandises a donc un effet direct sur le respect de nos horaires. Ainsi, pour réduire les délais potentiels, une troisième voie a été construite à différents endroits sur la subdivision de Kingston. Un total de 45 milles de troisième voie a été ajouté! Cette voie supplémentaire, qui vient considérablement ajouter à la qualité des services que VIA Rail offre à ses clients, permet aux trains de passagers et de marchandises de circuler librement sans avoir à ralentir ou à s’arrêter sur une voie d’évitement. Avec l’ajout de cette troisième voie, un accès sécuritaire s’imposait, d’où la construction de la passerelle.

Depuis que je me suis joint à l’équipe de VIA Rail, et d’autant plus depuis que j’occupe le poste de président et chef de la direction, je priorise la communication avec nos passagers afin de tenir compte de leurs commentaires dans nos actions. Bien que ce ne soit qu’hier qu’a eu lieu l’inauguration officielle de la passerelle de la gare de Cobourg, cette dernière est ouverte au public depuis le mois de février dernier. Nous avons d’ailleurs déjà reçu d’intéressants commentaires de la part des usagers. À titre d’exemple, en réponse à plusieurs commentaires reçus, nous installerons des sièges supplémentaires dans la passerelle, et ce, tant sur le niveau supérieur qu’inférieur.

Ce que VIA Rail fait de mieux, et c’est notre raison d’être, est de desservir les municipalités qui se trouvent sur notre réseau. Investir dans l’amélioration de nos infrastructures et de nos services à Cobourg, c’est investir dans la municipalité elle-même. Nous poursuivons notre collaboration avec les municipalités qui se trouvent sur le long de notre réseau afin de continuer à miser sur la qualité des services que nous offrons et maintenir l’importance de la contribution de VIA Rail envers les collectivités.

Ça s’en vient!

15 août 2014 par Yves Desjardins-Siciliano

 Un superbe été pour VIA Rail : de nombreux nouveaux projets et beaucoup de commentaires utiles de la part de nos employés et voyageurs. Nous nous attendons à un automne tout aussi remarquable. Voici un aperçu de ce qui s’en vient très bientôt…

D’abord, notre emblématique train long parcours le Canadien sera équipé d’une cabine fraîchement remise à neuf et entièrement accessible. Conformément à notre engagement à assurer un service ferroviaire voyageurs de qualité à tous les Canadiens, nous avons conçu une chambre spacieuse pourvue de toutes les commodités pour répondre aux besoins des personnes ayant une déficience. Cette nouvelle cabine comporte une salle de bain accessible depuis la chambre et dotée d’une douche privée entièrement accessible, de même qu’une plus vaste aire de séjour. De plus, les voyageurs occupant cette cabine bénéficieront d’un service à la chambre : les repas leur seront livrés depuis la voiture-restaurant. Le Canada est un pays magnifique, et VIA Rail est fière d’offrir ces services améliorés pour faire de chaque voyage une expérience agréable et confortable pour tous les voyageurs.

Au chapitre des tarifs, nous proposerons cet automne deux nouvelles cartes pour étudiants. VIA Rail reconnaît le rôle que les jeunes joueront dans l’avenir de notre pays, et s’emploie à fournir un mode de transport sûr et pratique à tous les étudiants du Canada. Même si les voyageurs étudiants qui se destinent à l’université sont certainement emballés par l’autonomie que leur apporte cette nouvelle étape de leur vie, personne n’est à l’abri du mal du pays (sans parler des parents qui s’ennuient de leurs enfants!). Par chance, nous disposons de deux nouvelles cartes pour jeunes, pour les week-ends où le tas de linge à laver atteint des sommets, ou ceux où la perspective d’un autre repas de pizza n’a plus rien d’alléchant.

Notre carte rabais 20/20 donne droit tout au long de l’année à une réduction de 20 % sur certains tarifs, alors que notre carte session donne droit à 120 jours de voyage à un seul tarif avantageux. Ainsi, que vous reveniez à la maison un week-end sur deux ou seulement pour les vacances, VIA Rail a ce qu’il vous faut.

Pour vous tenir au courant des services sans cesse améliorés de VIA Rail, revenez régulièrement sur le blogue du président, suivez-nous sur Twitter @via_rail / @VIARailPrez et abonnez-vous à notre page Facebook!

Des histoires canadiennes à bord

31 juillet 2014 par Yves Desjardins-Siciliano

Un autre portrait signé « L’histoire à l’honneur » diffusé par notre système de divertissement à bord, cette fois, à propos du dirigeable R-100.

 

Ce mois-ci, de nouvelles chaînes présentant de l’excellent contenu entièrement canadien seront ajoutées à notre système de divertissement à bord.

Vous voulez impressionner la galerie lors de votre prochain souper entre amis? Pourquoi ne pas découvrir quelques récits peu connues de l’histoire du Canada? Jetez un coup d’œil à la chaîne « L’histoire à l’honneur » de la section Patrimoine canadien, qui met en vedette des capsules créées par le Réseau canadien d’information sur le patrimoine (RCIP). Vous y trouverez des histoires remarquables et fascinantes, racontées dans de courtes vidéos de 90 secondes qui feront certainement de vous un expert du Canada en moins d’une demi-heure!

Si vous préférez vous plonger dans quelque chose de plus long, faites un tour du côté de la section Documentaires et animation de l’Office national du film du Canada (ONF). La nouvelle chaîne « Collection du 75e anniversaire » présente cinq films coup de cœur de l’ONF (vous tomberez sous le charme, garanti!). L’ONF produit des films depuis 1939, et nombre d’entre eux ont remporté des prix. Pour célébrer ce 75e anniversaire, Postes Canada a émis une collection de timbres commémoratifs présentant des images de ces cinq films. Il s’agit d’un projet particulièrement excitant à nos yeux, car il réunit trois sociétés d’État canadiennes. Hâtez-vous de monter à bord d’un train du corridor Québec–Windsor, car cette chaîne ne sera offerte que quelques mois!

Pas mal comme contenu, mais vous n’avez encore rien vu! L’évolution de notre technologie à bord nous permettra d’offrir du nouveau contenu régulièrement, de lancer des chaînes de vidéos saisonnières et thématiques et même de créer du contenu original. Encore une preuve que nous avons à cœur d’enrichir votre expérience de voyage.

Au plaisir de vous accueillir à bord!

Partager les voies ferrées

25 juillet 2014 par Yves Desjardins-Siciliano

La semaine dernière, VIA Rail était heureuse d’annoncer la reprise du service de transport voyageurs entre Churchill et Gillam dans le Nord du Manitoba. À la suite du déraillement d’un train de marchandises, le service avait été interrompu jusqu’à ce que la voie soit jugée sécuritaire pour la poursuite du service de transport de passagers. Les citoyens de la région ont exprimé leur consternation face à la situation – un sentiment de nous avons tous partagé chez VIA Rail.

Ce blogue porte sur ce type d’incidents, qui mettent au défi tant la bonne volonté de nos clients que la résilience de nos employés. Chez VIA Rail, nous sommes fiers de servir le public, en particulier dans les régions éloignées comme Churchill, où il y a peu d’options de transport. C’est toujours en en dernier recours que nous vous annonçons la suspension de nos services. Bien que nous comprenons et sympathisons avec la frustration des communautés où nos activités sont perturbées, nous sommes un service public responsable et nous ne sacrifierons pas la sécurité. Dans le cas du déraillement Churchill, nous devions nous assurer que la voie était conforme aux normes de sécurité rigoureuses des trains voyageurs, avant de procéder à la reprise du service. Ces normes diffèrent de celles prévues pour les trains de marchandises, ce qui explique pourquoi le service de train de marchandises reprend souvent service plus rapidement que celui de VIA Rail. Bien que nous puissions être impatients de reprendre nos activités, cela ne peut se faire au détriment de la sécurité des passagers.

Le mois dernier a également eu lieu un déraillement dans le corridor Québec-Windsor, où 80 % de nos clients voyagent. Les services entre Toronto-Ottawa et Toronto-Montréal ont été suspendus pendant deux jours, affectant 3 600 passagers. Le personnel de VIA Rail a relevé le défi et a fait le meilleur dans la pire des situations. Nous apprécions la patience de nos clients.

Ces événements soulèvent une question importante. Actuellement, VIA Rail circule principalement sur des voies appartenant à d’autres fournisseurs d’infrastructures. La préoccupation est la suivante : comment VIA Rail peut-elle optimiser ses partenariats avec les propriétaires des voies ferrées afin de mieux servir le public ? Une des façons consiste à améliorer la planification et éviter les chevauchements avec la grande quantité de trains de marchandises. Sur la liaison Sudbury-White River en Ontario, par exemple, nous avons récemment ajusté l’horaire afin de partir deux heures plus tôt sur certains itinéraires afin d’éviter les périodes de forte congestion de la voie. De telles solutions – qui tiennent compte des besoins des clients et que nous élaborons avec les propriétaires des voies – sont parmi les moyens les plus efficaces de partager le chemin de fer. Une augmentation du trafic du transport de marchandises nécessitera une coopération encore plus importante pour mieux servir les Canadiens.

À travers les communications en cours avec nos partenaires ferroviaires, nous poursuivons la recherche de façons novatrices afin d’améliorer notre service et nous sommes toujours reconnaissants de la compréhension de nos clients lorsque des perturbations se produisent. Restez connecté pour en savoir plus sur les changements et améliorations à venir en lisant ce blogue et à travers mon compte Twitter @VIARailPrez.

Personnellement, je suis très fier du dévouement et du professionnalisme de notre personnel à bord des trains, dans les gares et dans nos centres d’appels, ainsi que de notre personnel de soutien dans les bureaux.